Sur BX1 TV Maintenant : "Vivre Ici (pour sourds et malentendants)"

Bruxelles dégage 15 millions d’euros pour aider les métiers de contact et commerces non essentiels

Le gouvernement bruxellois a dégagé 15 millions d’euros supplémentaires pour les métiers de contact et les commerces touchés par la crise, et en particulier par une nouvelle obligation de fermeture durant quelques semaines en avril dernier.

Les commerces dits “non essentiels”, quant à eux,  avaient pu rester ouverts uniquement sur rendez-vous. Le gouvernement régional avait alors décidé de mettre à nouveau en place un mécanisme de soutien économique pour aider ces secteurs, déjà fortement impactés par la crise en 2020.

> Aides économiques : l’accès à la prime Tetra sera élargi

3.000 euros par unité d’établissement

Jeudi, il a donné son feu vert, en première lecture, à l’arrêté établissant cette nouvelle aide, a annoncé Barbara Trachte, Secrétaire d’Etat à la Transition économique.  Il s’agit d’une prime de 3.000 euros par unité d’établissement pour les métiers de contact et d’une prime de 1.500 euros par unité d’établissement pour les commerces exerçant une activité dite “non essentielle” qui, pendant près d’un mois, n’ont pu ouvrir que de façon restreinte.

Nous espérons maintenant qu’avec la couverture vaccinale qui s’étend, les fermetures sont derrière nous et que nous puissions nous concentrer sur la relance. En attendant, cette nouvelle prime est une bulle d’air pour ces secteurs“, a commenté vendredi la secrétaire d’Etat, dans un communiqué.

Ces nouvelles dispositions seront d’application aux alentours de la fin du mois de juin, une fois que l’arrêté aura été adopté en seconde lecture par le gouvernement en ayant tenu compte des avis du Conseil d’État et de Brupartners qui ont été sollicités.

> Notre dossier sur la crise du Covid-19

Belga

Partager l'article

04 juin 2021 - 11h26
Modifié le 04 juin 2021 - 11h55