Sur BX1 TV Maintenant : "Vivre Ici – Le 22h30"

La direction du RWDM est en télétravail ce lundi : elle craint un rassemblement des supporters après la relégation du club

Après le match, les supporters du RWDM ont envahi le stade Edmond Machtens pour montrer leur mécontentement.

Samedi soir, le RWDM a perdu contre Eupen. Le club bruxellois se retrouve maintenant en Challenger Pro League. Si certains prennent la situation avec humour, la relégation fait mal aux supporters.

► VOIR AUSSI | Fini les trois clubs bruxellois en D1A : le RWDM officiellement relégué en D1B

Certains d’entre eux ont décidé d’attendre le bus des joueurs samedi soir, avec l’idée de pénétrer sur le terrain pour faire part de leur mécontentement. Le staff du RWDM, ayant eu ouï-dire de ce qu’il se tramait, a fait appel à la police. Celle-ci était présente et a joué “au chat et à la souris pendant une heure” afin d’empêcher les supporters d’aller sur le terrain, explique Jan Van Attenhoven, facilities manager du club.

Finalement, plusieurs d’entre eux sont parvenus à entrer, faisant des dégâts au stade Edmond Machtens.

Ce lundi, le staff du RWDM est en télétravail. Les membres craignent le retour des supporters. “La direction est peut-être plus ciblée que les joueurs“, poursuit Jan Van Attenhoven.

■ Reportage de Meryem Laadissi, Daniel Magnette et Djop Medou Mvondo