La “Boum Test” ne reçoit pas l’autorisation de la police

La Boum 2 Bois de la Cambre - Belga Nicolas Maeterlinck

Les organisateurs de La Boum souhaitaient faire de leur troisième événement un test.

Après les deux premières éditions de La Boum au Bois de la Cambre, les organisateurs avaient indiqué leur souhait que leur prochain événement, au mois de mai, soit considéré officiellement comme un événement-test. Une demande en ce sens avait été introduite auprès des autorités et de la police locale.

▶ Article | La Boum 3 : l’organisation propose un “événement-test” le 15 mai (04/05/2021)

Ce mercredi, la zone de police Bruxelles Capitale – Ixelles annonce avoir refusé de donner son autorisation pour la tenue de l’événement. “Il ne remplit pas les conditions“, a ainsi indiqué la zone de police à l’agence Belga.

Hier, le bourgmestre de Bruxelles, Philippe Close (PS), avait déjà indiquer refuser d’autoriser la tenue de l’événement.

▶ Article | La Boum 3 : Philippe Close refuser d’autoriser l’événement (11/05/2021)

 

ArBr – Photo : Belga (archives)

Partager l'article

12 mai 2021 - 17h47
Modifié le 12 mai 2021 - 17h47