Construction : les entreprises vont pouvoir recruter des demandeurs d’asile

Fedasil et le secteur de la construction collaborent pour permettre aux entreprises de recruter des demandeurs d’asile.

Quatre mois, après avoir introduit une demande d’asile, il est possible de rechercher du travail. Pour faciliter cette recherche, Fedasil et le secrétaire d’État à l’Asile et à la Migration, Sammy Mahdi ont conclu un accord de coopération avec le secteur de la construction. Ainsi, environ 20.000 travailleurs sont recherchés pour différents chantiers. Et des formations sont possibles pour approfondir leur compétence technique, la sécurité, la langue ou encore pour passer le permis de conduire.

Un projet pilote est prévu sur le chantier de l’entreprise de construction Louis De Waele, à Anderlecht.

Un reportage de Marie-Noëlle Dinant, Loïc Bourlard et Stéphanie Mira

Partager l'article

03 juin 2022 - 16h59
Modifié le 03 juin 2022 - 16h59