Conséquence des nouvelles règles sanitaires: certaines écoles doivent supprimer les siestes en maternelle

Plus de sieste pour les petits dans certaines écoles maternelles. C’est une conséquence des nouvelles mesures sanitaires. Les dodos doivent se faire par classe et les écoles manquent de personnel pour les encadrer…

Depuis lundi 29 novembre, de nouvelles règles sanitaires sont entrées en vigueur dans les écoles. Les classes, par exemple, doivent éviter de se croiser lors d’activités. Dans les sections maternelles, se pose par exemple le problème de la sieste.

Celle-ci est encore autorisée en petits groupes. Mais par manque de personnel, des écoles ont décidé de ne plus faire dormir les petits. C’est le cas de l’école fondamentale Maria Assumpta à Neder-Over-Heembeek.

• Un reportage de Camille-Flora Damanet, Béatrice Broutout avec Corine De Beul

Partager l'article

30 novembre 2021 - 17h49
Modifié le 30 novembre 2021 - 17h49