Sur BX1 TV Maintenant : "Vivre Ici (pour sourds et malentendants)"

Communales 2018: le cartel PS-sp.a à Schaerbeek présente une liste sous le signe du renouveau

Communales à Schaerbeek: PS et sp.a font liste et cause commune pour un renouveau - BX1

Les socialistes francophones et néerlandophones expliquent avoir fait le choix de la jeunesse et du renouveau lors de la constitution de la liste. La moitié des candidats se présentent ainsi pour la première fois aux élections communales.

“Les candidats formant le renouveau s’appuient sur l’expérience d’anciens en gardant toujours la volonté de travailler ensemble au bénéfice de tous les Schaerbeekois. Les conseillers communaux ou de CPAS sortants sont Emin Özkara (3ème place), Hasan Koyuncu (5ème), Döne Sonmez (6ème), Abobakre Bouhjar (7ème), Ibrahim Domnez (9ème), Abdelkrim Ayad (15ème), ou encore Taoufik Ben Addi (17ème). Tous apporteront à la liste leur bilan et leur expérience acquis lors de cette dernière mandature et, pour certains, des précédentes”, expliquent les deux chefs de file Mathieu Degrez (PS) et Hannelore Goeman (sp.a), qui figurent à la première et la deuxième place de la liste.

“Pour les socialistes schaerbeekois, un des défis majeurs pour la commune est la réponse progressiste à donner à la dualisation grandissante de la commune que la majorité sortante n’a pas souhaité affronter, qu’elle a même, à certains égards, favorisé. Face à cette situation, les élus de demain devront faire des choix audacieux, des choix d’avenir, des engagements fermes pour réussir ensemble le vivre et le faire ensemble”, expliquent les membres du cartel socialiste, qui forme actuellement la plus grande partie de l’opposition face la majorité Défi-CDH-Ecolo du bourgmestre Bernard Clerfayt (Défi)

Un PS décapité pour affronter Bernard Clerfayt (Défi)

Le PS se trouve en tout cas particulièrement déforcé à l’heure de partir en compagne, ses principaux cadors ayant quitté durant cette législature la section locale. Laurette Onkelinx, Yves Goldstein, Catherine Moureaux et Jean-Pierre Van Gorp qui figureraient respectivement en 2012 aux première, deuxième, troisième et sixième places sont cette fois absents pour le scrutin de 2018. “La moitié des candidates et candidats se présentent pour la première fois aux communales et signent ainsi la relève et le futur de la famille socialiste schaerbeekoise”, expliquent ainsi les chefs de file.

Partager l'article

29 juin 2018 - 12h11
Modifié le 29 juin 2018 - 12h32