Sur BX1 TV Maintenant : "Vivre Ici (pour sourds et malentendants)"

Chômage temporaire en cas de quarantaine d’enfant : pour qui et comment ?

Voici les raisons et comment le travailleur peut bénéficier de cette aide.

Alors que les classes et les écoles étaient de plus en plus nombreuses à fermer en raison de cas de Covid-19, le Comité de concertation de ce mercredi a décidé de suspendre les cours dès le lundi 29 mars, une semaine avant les vacances de Pâques.

Le ministre de l’Economie et du Travail, Pierre-Yves Dermagne (PS) a tenu a précisé les règles quant au chômage temporaire accordé aux parents dont les enfants sont en quarantaine.

Voici les cas qui permettent d’en bénéficier :

  • – Lorsque la crèche, l’école ou même la classe de son enfant est fermée, dans le but de limiter la propagation du coronavirus ;
  • – Lorsque l’enseignement est organisé à distance ;
  • – Lorsque l’enfant est en quarantaine ou en isolement et ne peut fréquenter l’école ;
  • – En cas de suspension des activités pédagogiques alors que le pouvoir organisateur recommande de ne pas fréquenter l’établissement ;
  • – En cas d’anticipation et/ou de prolongation des périodes de vacances scolaires ;
  • – En cas d’annulation des camps durant les périodes de vacances si l’enfant y était inscrit y compris en cas d’annulation partielle.

Le travailleur doit fournir à son employeur une preuve (certificat médical, attestation de quarantaine ou attestation de l’établissement) qui précise que l’enseignement ne peut être assuré ainsi que les périodes concernées.

Depuis octobre dernier, le travailleur peut bénéficier du chômage temporaire en cas de quarantaine d’enfants. Cette mesure prolongée une première fois, l’est à nouveau jusqu’au 30 juin prochain.

A.V. – Photo: BX1

Partager l'article

26 mars 2021 - 09h56
Modifié le 26 mars 2021 - 09h56