Découvrez   

Ville de Bruxelles : une prime 2000 euros pour aider les bars et les cafés

La Ville de Bruxelles propose plusieurs types d’aides pour soutenir le secteur horeca, lourdement touché par les mesures sanitaires, décidées aussi bien par le CNS que par la cellule de crise provinciale bruxelloise, annonce le cabinet dans un communiqué.  

Un budget d’un million d’euros a été débloqué. La Ville de Bruxelles propose :

►Une prime de 2.000 euros par bar et café fermés et boites de nuit. La cellule HORECA reste disponible aux commerçants :
Horeca@brucity.be – 02/279 22 60 – 0800 20 035 (actif à partir du 09/10/2020).

►La Régie foncière et le CPAS octroient une exonération de loyer pour au moins un mois pour les locataires qui doivent fermer. Il en va de même pour les buvettes des infrastructures de la Ville. Celle-ci appelle les propriétaires privés et les brasseurs à faire de même.

►Un service du CPAS dédié aux conséquences de la crise COVID-19 est à disposition des commerçants, employés ou ouvriers de l’horeca en difficulté, au 0800/35.237. Une aide matérielle, sociale, médicale ou encore psychologique peut être proposée.

Lire aussi : Coronavirus : la fermeture des cafés inquiète des acteurs de promotion de la santé
Fermeture des bars et cafés à Bruxelles : l’arrêté est publié au Moniteur

Partager l'article

08 octobre 2020 - 12h31
Modifié le 08 octobre 2020 - 12h36