Une septantaine de migrants dorment chaque soir aux abords de Bruxelles-Nord

A l’approche la période hivernale, quelque 70 migrants qui se trouvaient au Parc Maximilien dorment chaque soir aux abords de la gare de Bruxelles-Nord, indique mardi Mehdi Kassou, porte-parole de la Plateforme citoyenne de soutien aux réfugiés.

Comme chaque année, lorsque la température fraichit, les migrants dormant au Parc Maximilien vont se mettre en journée à l’abri dans les couloirs de la gare de Bruxelles-Nord et le soir, une septantaine d’entre eux dort aux abords du bâtiment. Actuellement, le centre d’accueil de la Porte d’Ulysse à Haren, géré par la Plateforme, héberge chaque soir 350 personnes“, rapporte Mehdi Kassou.

Les familles hébergeuses en logent à peu près 250 par soir et quelque 70 migrants passent chaque soir la nuit en hébergement collectif. La septantaine de migrants qui dort près de la gare du Nord est celle pour laquelle nous ne trouvons pas de solution de logement pour le moment.

Belga

Partager l'article

06 novembre 2018 - 19h19