Burning Man : découverte photographique d’une cité nomade éphémère au Nevada

L’exposition “BURNING MAN: sous la poussière, la plage” du photographe Luc Rocher est à découvrir au Café Liber à Bruxelles à partir de ce jeudi. Durant trois ans, l’artiste a suivi les participants du festival très particulier qu’est Burning Man aux Etats-Unis.  

Pendant une longue semaine, chaque année, 70.000 personnes se rassemblent pour l’événement. Au milieu du désert du Nevada, une cité nomade réunit artistes et utopistes. Cette ville éphémère est le terrain d’expérimentation, de découverte et d’expression en autonomie complète.

L’exposition se déroule du 15 novembre au 16 janvier au Café Liber à Bruxelles.

  • Images de Nicolas Franchomme 

 

Partager l'article

15 novembre 2018 - 16h34