La piste cyclable de la rue Ducale fait polémique : “Il n’y aura pas de parking en plus”, dit Els Ampe

C’est le Gracq, l’ASBL des cyclistes quotidiens, qui a remarqué la nouvelle infrastructure : le début de la rue Ducale, aux abords des bureaux des ministres fédéraux Maggie De Block (Open VLD) et Alexander De Croo (Open VLD), est réaménagée. L’échevine de la Mobilité de la Ville de Bruxelles Els Ampe (Open VLD) confirme toutefois que ce réaménagement ne se fera pas au détriment des cyclistes

La piste cyclable du début de la rue Ducale, à Bruxelles, va-t-elle bientôt être réduite ? La question a été posée par certains cyclistes attentifs, surpris par les travaux menés dans cette rue. En effet, depuis plusieurs jours, un nouveau trottoir élargi trône au carrefour avec la rue de la Loi. La piste cyclable, elle, semble disparaître suite à cet élargissement.

Toutefois, contrairement à ce qu’indiquaient des sources à nos confrères de Bruzz, aucune place de parking supplémentaire ne sera mise en place. “Le Gracq et le Fiestsverbond m’ont demandé de modifier les pistes cyclables du territoire bruxellois pour mieux protéger les cyclistes, en mettant notamment en place des pistes cyclables suggérées”, nous explique-t-elle. “Or, dans la rue Ducale, en venant du Parlement flamand, nous avons voulu mettre en place une piste cyclable suggérée, avec une ligne continue, pour que les cyclistes soient mieux protégés”.

Les travaux d’élargissement du trottoir ont également été mis en place pour améliorer la sécurité des piétons. “Cela permet aussi de les protéger grâce à ce trottoir plus large du côté de la rue de la Loi”, continue Els Ampe. “Mais on ne mettra pas plus de places de parking dans cette rue. Si jamais on rouvre le parking du côté des ministères, on enlèvera les blocs de béton. Mais pour l’instant, non, on ne va pas réduire la piste cyclable pour des nouvelles places de parking”.

Els Ampe confirme ainsi qu’aucune voiture ne pourra se garer à cet endroit vu que le niveau d’alerte actuel empêche toute voiture de se garer devant les endroits sensibles, comme le Parlement fédéral tout proche ou les bureaux des ministères.

Cette piste cyclable de la rue Ducale avait déjà suscité une controverse en 2016 après deux accidents entre des cyclistes et les ministres Maggie De Block (photo) et Alexander De Croo. Les cyclistes avaient été surpris par les portières des voitures des ministres.

Gr.I. – Photo : Belga/Nicolas Maeterlinck

Partager l'article

31 janvier 2018 - 14h59

Trouvez un emploi avec Stepstone :