Découvrez   

Les vélos électriques sans pédale Wheels arrivent à Bruxelles

La start-up américaine Wheels a lancé mardi son service de mini-vélos électriques partagés à Bruxelles, principalement dans le centre. C’est la quatrième ville européenne et la 18e au monde où l’entreprise s’installe.

La start-up Wheels mise sur des vélos petit format, sans pédales. Entre trottinette et bicyclette, leur centre de gravité est bas, ce qui vise à faciliter l’équilibre. En pleine pandémie de Covid-19, l’entreprise prévoit des guidons “auto-assainis”. Les e-bikes bruxellois devraient bientôt en être équipés, promet la start-up. Autre gadget technique : des haut-parleurs Bluetooth intégrés peuvent être connectés au GPS de l’utilisateur.

Les vélos disposent de batteries interchangeables, comme c’est le cas notamment des scooters partagés Felyx. Ils n’ont donc pas besoin d’être rechargés, les batteries sont simplement remplacées. “Un avantage d’un point de vue environnemental”, explique le directeur de la start-up pour l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique, Axel Lindnér. “Cela réduit fortement la nécessité de voitures et de personnel pour gérer le parc de vélos. Nos vélos électriques sont en plus modulaires. Leurs composants peuvent être facilement entretenus ou remplacés, ce qui prolonge considérablement leur durée de vie”, ajoute-t-il.

Lire aussi : En un an, le nombre de trottinettes et de vélos partagés à Bruxelles a fortement diminué (infographie)

Avec Belga – Photo : Wheels

■ Images et interview de Nicolas Franchomme.

Partager l'article

01 juillet 2020 - 12h30
Modifié le 01 juillet 2020 - 13h29