Découvrez   

Anderlecht : l’hôtel Maria rouvre ses portes aux personnes en difficulté

Depuis début janvier, une quinzaine de personnes en difficulté sont logées dans l’hôtel Maria situé dans le quartier Peterbos à Anderlecht. Plus qu’un simple lit, un accompagnement leur est aussi proposé pour les aider à se réinsérer dans la société.

► Lire aussi : Anderlecht : un dispositif communal d’hébergement pour les sans-abris

L’hôtel Maria avait déjà ouvert ses portes aux personnes sans-abri lors de la première vague de Covid-19. A l’initiative de la commune et du CPAS d’Anderlecht, il est à nouveau accessible à ce public précaire au moins pour les six prochains mois.

“Le plus gros problème quand vous êtes dans la rue, c’est de faire les démarches administratives et évidemment la santé. Vous savez, même un petit problème de téléphone, comme pour le recharger, ça devient vite un gros problème”, témoigne un occupant.

En plus de l’hébergement, un suivi de ces personnes est mis en place pour les aider à régler leur situation administrative, à trouver un logement définitif et à se réinsérer.

■ Reportage de Thomas Dufrane, Lucie Onrubia-Muro et Pierre Delmée

Partager l'article

12 janvier 2021 - 18h10
Modifié le 12 janvier 2021 - 18h11