Une rupture de jeûne entre musulmans et non-musulmans célébrée à Molenbeek

120 participants, aussi bien des musulmans, que des non-musulmans ont participé hier à un Iftar, à Molenbeek. Ils ont rompu le jeûne ensemble, quand le soleil s’est couché.

Parmi les personnes présentes, deux proches de victimes des attentats de Bruxelles du 22 mars 2016. Mohamed El Bachiri a perdu sa femme Loubna et a écrit un livre intitulé “Le Djihad de l’amour”. Kristin Verhelle a perdu son compagnon. Elle a créé des cercles “We have the choice”, des cercles de parole, de rencontre, pour en quelque sorte, faire de cette faiblesse, une force.

REPORTAGE de Martin Caulier et de Anaïs Letiexhe

Partager l'article

20 juin 2017 - 12h44