Un Bruxellois soupçonné de radicalisme interpellé en vacances en Turquie

Un Bruxellois de 16 ans a été interpellé en Turquie alors qu’il voyageait avec sa famille et a été renvoyé en Belgique, indique jeudi le parquet de Bruxelles, confirmant une information de La Dernière Heure.

Selon le journal, l’adolescent signalé pour radicalisme a pu embarquer à l’aéroport de Zaventem alors qu’il s’était échappé d’un centre fermé. « Il s’est effectivement échappé à plusieurs reprises de l’institution mais il n’y était plus placé », précise toutefois Denis Goeman, porte-parole du parquet de Bruxelles.

Le garçon a été interpellé à son arrivée à l’aéroport d’Antalya, le week-end dernier, et est rentré en Belgique dans la nuit de mardi à mercredi en compagnie de son père. Selon le journal, l’adolescent faisait l’objet d’un signalement international car il s’était échappé d’une institution de protection de la jeunesse depuis le mois de mars et était soupçonné de radicalisme.

« Il s’était échappé du centre fermé à plusieurs reprises mais il n’était plus placé actuellement et n’était donc pas signalé pour fugue », nuance le porte-parole du parquet de Bruxelles. « Il avait effectivement été signalé préventivement pour une possible radicalisation, mais les services de sécurité de Brussels Airport n’ont pas empêché son départ parce qu’il voyageait avec sa famille qui avait acheté des billets retour. Les autorités turques se sont apparemment montrées plus strictes. »

Belga, photo Belga/Julien Warnand

Partager l'article

17 août 2017 - 17h30