Samusocial : “Pascale Peraïta ne pouvait pas revenir, c’est une question de respect”, selon Céline Fremault

La ministre bruxelloise en charge de l’Aide aux personnes Céline Fremault (cdH) a réagi à l’annonce du conseil d’administration du Samusocial du licenciement de Pascale Peraïta.

Sur le plateau du 18h, elle évoque suite à ce licenciement “la fin d’une histoire sordide” par rapport au secteur de l’aide aux sans-abris. “Je pense que cet acte était indispensable”, confie-t-elle. “Pascale Peraïta ne pouvait pas revenir, c’est une question de respect pour les travailleurs de l’ASBL”.

  • Interview dans le 18h, avec Marine Hubert.

 

Partager l'article

19 octobre 2017 - 18h46