Molenbeek prend un avocat pour repousser le White Star hors du Stade Machtens

STADE_MACHTENS

Le conflit dure depuis plusieurs semaines et ne semble pas près de se conclure : la commune de Molenbeek et le club de football du White Star risquent bientôt de passer devant le tribunal concernant l’occupation du Stade Edmond Machtens, sur le territoire de Molenbeek. La bourgmestre de la commune Françoise Schepmans avait déjà cassé, début mai, la convention d’occupation du White Star et demandé à l’équipe de John Bico de quitter les installations molenbeekoises d’ici le 1er juillet prochain suite au non-payement de la location du stade.

Le White Star a communiqué ce week-end qu’il comptait toutefois bien poursuivre ses activités au Stade Machtens. La commune de Molenbeek a donc décidé de passer à la vitesse supérieure : le collège communal a donc voté ce lundi pour qu’une procédure judiciaire « la plus adéquate possible » soit lancée pour obliger le White Star à quitter le stade molenbeekois d’ici le 1er juillet prochain.

Le conflit est d’autant plus problématique que le RWDM, club historique de Molenbeek qui joue également au Stade Machtens, jouera la saison prochaine en Division 2 amateurs, soit la même division que… le White Star. (Gr.I., photo BX1)

Partager l'article

12 juin 2017 - 16h43