Kazakhgate : la commission d’enquête saisira la Justice si Patokh Chodiev ne se présente pas

Illustration picture shows a session of the parliamentary inquiry commission on the plea agreement, at the federal parliament, in Brussels, Wednesday 11 January 2017. This commission inquires the circumstances which led to the approbation and the application of the law of 14 April 2011 on the plea agreement. BELGA PHOTO THIERRY ROGE

Si le milliardaire belgo-ouzbek Patokh Chodiev ne se présente pas devant la commission d’enquête sur le Kazakhgate, la commission déposera plainte auprès du parquet, a appris l’Agence Belga auprès de différents membres de la commission. Cela vaut aussi pour Alijan Ibragimov, bénéficiaire – comme Patokh Chodiev – de la transaction pénale élargie en 2011.

L’avocat de M. Chodiev avait indiqué cette semaine que son client n’avait pas l’intention de venir devant la commission d’enquête. L’homme d’affaires y est attendu vendredi. La citation envoyée, par huissier, par les parlementaires n’a pas eu beaucoup plus d’effet : Patokh Chodiev n’ira pas à la Chambre, selon son avocat.

La commission d’enquête a décidé de donner des suites à cette citation. Si le milliardaire ne se présente pas, la commission déposera plainte auprès du parquet. Ce sera alors au procureur de décider ce qu’il convient de faire. Alijan Ibragimov recevra lui aussi une citation à comparaître. Il avait pu bénéficier, avec Alexander Mashkevitch, de la loi de 2011 sur la transaction pénale élargie, juste après qu’elle avait été adoptée par le Parlement. (avec Belga, photo Belga/Thierry Roge)

Partager l'article

06 juillet 2017 - 19h41