Déjà 18 sérieuses affaires disciplinaires contre des juges

Illustration picture shows an aerial view on Brussels, with the Justitiepaleis - Palais de Justice - Palace of Justice, Monday 21 November 2016. BELGA PHOTO THIERRY ROGE
Après trois ans d’entrée en action des tribunaux disciplinaires, 47 cas ont été introduits contre des magistrats et leurs collaborateurs dans les greffes et parquets. Dix-huit ont visé des juges, dont six nouvelles affaires, rapporte De Tijd mercredi.

Sur les 47 cas disciplinaires, sept ont mené à un licenciement. Les affaires peuvent concerner par exemple des juges qui font trainer en longueur des procédures. Des cas concernent aussi des magistrats qui à titre privé ont essayé de blanchir de l’argent, ont roulé sous l’influence de l’alcool à répétition, négligé les délais légaux et heures de bureaux, ou ont dû répondre de tentative de meurtre.

Belga

 

Partager l'article

09 août 2017 - 07h20