Anderlecht : la police de Bruxelles-Ouest a arrêté un dealer et recherche ses comparses

20090918 - BRUSSELS, BELGIUM: Illustration picture shows  the police logo 'Police Bruxelles Ouest' on a police car, in St-Jans-Molenbeek Ð Molenbeek-St-Jean, Brussels, on Friday 18 September 2009. Thursday night, 17 September, youngsters from the neighbourhood started riots against the police after people protested against the arrest of a 14-year old boy who had been taunting the police for days. BELGA PHOTO CHRISTOPHE LEGASSE

Un dealer présumé (23 ans) a été privé de liberté mardi par la police de Bruxelles-Ouest et a été mis à disposition du parquet, a indiqué jeudi le parquet de Bruxelles. Ce dernier a saisi un juge d’instruction. Aucun mandat d’arrêt n’a été délivré à ce stade. L’intéressé a été inculpé et s’est vu imposer des conditions. L’instruction est en cours. Les autres occupants du véhicule en fuite sont activement recherchés.

Une patrouille de la zone de police locale Bruxelles-Ouest a repéré mardi vers 21H20 un véhicule suspect circulant sur la chaussée de Ninove à Molenbeek-Saint-Jean. Les policiers ont décidé de le suivre afin de procéder à un contrôle. Un des passagers a jeté un objet par la fenêtre, que les policiers ont jugé susceptible de contenir des stupéfiants. Une fois à l’arrêt rue Léopold De Swaef à Anderlecht, un des passagers a pris la fuite à pied tandis que le véhicule repartait. Le piéton, porteur d’un pistolet d’alarme, a pu être appréhendé. Une perquisition à son domicile a permis de découvrir environ 550 grammes de cannabis ainsi que du matériel laissant supposer qu’il s’adonnait à la vente de stupéfiants. L’objet lancé par la fenêtre de la voiture a par ailleurs été retrouvé. Il contenait 3,4 grammes de cocaïne.

(Belga, photo Belga/Christophe Legasse)

Partager l'article

03 août 2017 - 13h47