Expo : “Hop !” met l’art à la portée des enfants au Musée d’Ixelles

L’exposition d’art pour enfants “Hop !” s’ouvrira jeudi au musée d’Ixelles. Elle y restera accessible jusqu’au 4 février prochain. L’exposition a spécialement été conçue pour les enfants de 6 à 12 ans, en collaboration avec l’ASBL Patrimoine à roulettes. Issues des collections permanentes du musée, les oeuvres sont accrochées à hauteur du regard des enfants. Elles explorent par paire la thématique du mouvement à travers 11 mots-clés (frénétique, flottant, ondoyant…).

L’exposition présente 22 oeuvres d’art du 17e siècle jusqu’à nos jours, avec pour la plus ancienne une nature morte réalisée par Frans Rijckhals en 1643 et pour la plus récente une oeuvre du street artiste The plug faite en 2011. Des grands noms du passé comme James Ensor, Rik Wouters et Henri Michaux côtoient ici des artistes contemporains comme Edith Dekyndt et Walter Swenne. “C’est une exposition enfants debout, parents assis, où les parents sont invités à s’accroupir pour partager cette expérience avec leurs enfants“, explique Yves Hanosset, coordinateur de l’ASBL Patrimoine à roulettes. “C’est avant tout une exposition d’art, mais l’art est mis à la portée des enfants. Les collections permanentes sont un peu comme des belles au bois dormant, alors qu’elles révèlent des trésors magnifiques. Ici, on les remet en lumière de manière exceptionnelle. C’est l’aboutissement du travail du service éducatif du musée“.

Il y a aussi bien de la vidéo, que des peintures à l’huile, des installations ou des sculptures. Egalement intuitive, l’exposition associe des boîtes tactiles, à sons, ou encore à odeurs aux oeuvres présentées. Un laboratoire interactif conçu par le collectif Pimpampet, le HOP-lab, permet aux enfants d’explorer à travers trois écrans vidéo le mouvement avec leur corps. Quinze danseurs de 4 à 74 ans proposent des chorégraphies correspondant aux onze adjectifs de l’exposition. (Belga)

  • Interview de Yves Hanosset, coordinateur de l’ASBL Patrimoine à roulettes

Partager l'article

18 octobre 2017 - 16h27