Les denrées des frigos solidaires sont rarement contrôlées

Les frigos solidaires se développent depuis quelques années à Bruxelles. Des citoyens viennent y déposer des denrées alimentaires sous différentes formes : repas complets, produits tout juste périmés, invendus. Des dons qui ne font l’objet de quasiment aucun contrôle.

La qualité et la fraîcheur des biens dépendent des donateurs. À chacun donc de prendre ses responsabilités. Les frigos solidaires ne sont normalement pas soumis au contrôle de l’AFSCA, sauf en cas de plainte d’un consommateur. Ce qui s’est passé cet été à Woluwe-Saint-Pierre. Et même cet après-midi, quelques heures après notre premier passage devant ce frigo solidaire. Explications.

Reportage de Marie-Noëlle Dinant et Aristide Kobenan

Partager l'article

29 novembre 2018 - 13h45