Saint-Josse : le futur en question des Ateliers Mommen, une cité d’artistes

L’espace central, le “Salon”, des Ateliers Mommen, une cité d’artistes (plasticiens, peintres,…) au coeur de Saint-Josse, ne devrait plus être géré par les résidents. La commune a décidé de manière “unilatérale et sans concertation”, comme l’évoque un communiqué de l’ASBL, de mettre fin au bail du Salon Mommen.

Pour rappel, en 2010, une convention de collaboration a été établie entre l’Asbl Ateliers Mommen et la Régie communale autonome. L’espace du Salon y est précisément défini. Le commune prévoit comme solution un déménagement du Salon dans un local qui selon les résidents est trop “petit, inadapté et inadaptable”. Pour eux, cela pose beaucoup de questions sur le futur des Ateliers eux-mêmes.

Le Président de la Régie Communale Autonome de Saint-Josse, Mohamed Azzouzi, confirme que la commune ne veut pas remettre en cause la dynamique culturelle des lieux. Mais, en tant que propriétaire, la commune souhaite transformer le Salon Mommen en nouveaux logements pour artistes. Selon monsieur Azzouzi, le déménagement du Salon au rez-de-chaussée de l’immeuble, situé au 37 rue de la charité, offrira une meilleure visibilité aux artistes. La commune se dit en tout cas ouverte au dialogue.

  • Reportage de Marie-Noëlle Dinant et Yannick Vangansbeek 

 

Partager l'article

23 octobre 2017 - 14h28