Découvrez   

Woluwe-Saint-Pierre : l’artiste Tierceline signe une fresque contre les violences faites aux femmes

Une fresque peinte sur l’esplanade devant la maison communale Woluwe-Saint-Pierre, avenue Charles Thielemans, dénonce les violences faites aux femmes.

Signée de la street-artist Tierceline, elle proclame : “Si tu es bleu de moi, ne me couvre pas de bleu”. La fresque sera visible pendant plusieurs semaines.

►Image d’Elodie

Partager l'article

25 novembre 2020 - 16h54
Modifié le 25 novembre 2020 - 16h54