Visas humanitaires: cdH, PS et Ecolo demandent un commission d’enquête d’urgence

Le cdH et le PS demanderont ce jeudi que soient examinées en urgence les propositions de création d’une commission d’enquête sur l’octroi de visas humanitaires dans le cadre de la réinstallation de chrétiens syriens en Belgique. Ecolo a indiqué qu’il soutiendrait la demande.

La commission de l’Intérieur a procédé mardi à l’audition des responsables de l’Office des étrangers et du Commissariat Général aux Réfugiés et Apatrides (CGRA) à propos des soupçons de fraude et de trafic d’êtres humains dans dossier qui met en cause un conseiller communal de la N-VA. De nombreux députés s’interrogent sur le rôle joué par le cabinet de l’ancien secrétaire d’Etat à l’Asile et à la Migration, Theo Francken.

Les députés Georges Dallemagne (cdH) et Julie Fernandez-Fernandez (PS) estiment que le parlement doit disposer désormais d’un cadre contraignant pour faire la lumière dans cette affaire, c’est-à-dire une commission d’enquête. Les auditions leur ont donné l’impression que l’octroi de ces visas s’est déroulé dans la plus grande opacité.

Il reste qui plus est encore deux mois de travail au parlement avant d’être dissout. L’attitude de M. Francken les interpelle aussi: l’ex-secrétaire d’Etat se répand en tweets et en interviews mais n’a toujours pas été entendu par le parlement et aucune date n’a encore été fixée pour son éventuelle audition. Vu les questions pressantes qui se posent, les députés supposent que leur demande d’urgence recevra un large soutien.

Belga

Partager l'article

31 janvier 2019 - 11h06