Un homme poursuivi pour du trafic de drogues dissimulées dans des couvertures

Un homme roumain dans la cinquantaine a comparu lundi devant le tribunal correctionnel de Bruxelles, où une peine de 36 mois pour trafic de drogues a été requise contre lui.

L’homme avait été interpellé le 30 décembre dernier à Brussels Airport, avec cinq kilos de cocaïne qu’il tentait d’introduire en Belgique. Il avait volé depuis Sao Paulo, avec un arrêt à Casablanca, une route qui paraissait déjà étrange, d’autant plus que l’homme prétendait poursuivre vers la Roumanie mais n’avait aucun billet d’avion pour cette destination.

Dans sa valise se trouvaient sept couvertures qui semblaient fort lourdes et dégageaient une odeur suspecte. Le parquet a rappelé lundi au procès qu’après examen, il est apparu que des tapis de coton étaient cachés dans les couvertures, imprégnés de cocaïne.

Au total, cinq kilos de cocaïne d’une grande pureté étaient dissimulés dans la valise. L’homme a d’abord dit que les couvertures étaient destinées à un hôpital pour enfants en Roumanie, puis il a changé sa version et a parlé d’un hôpital à Amsterdam. Il prétend aussi qu’il voyageait régulièrement vers le Brésil pour un traitement d’un cancer du cou.

Le parquet, convaincu qu’il s’agissait en réalité d’un trafic de drogues au profit d’un organisation criminelle internationale, a requis une peine de prison de 36 mois. La défense, pointant l’âge du prévenu et son état de santé, a demandé un peine avec sursis. Le jugement tombera le 17 juin.

Belga

Partager l'article

03 juin 2019 - 15h19