Tax-on-web : vous avez jusqu’à ce jeudi soir pour remplir votre déclaration

Page Accueil Tax on Web My Minfin - SPF Finances

Plus de 2.475.500 déclarations fiscales ont été introduites via le service en ligne pour l’impôt des personnes physiques Tax-on-Web, a indiqué le SPF Finances mercredi, alors que les citoyens ont jusqu’à ce jeudi soir pour remplir leur déclaration. C’est moins que les 3.770.000 de l’année précédente, mais rien d’étonnant à cela: le nombre de propositions de déclaration simplifiée a, lui, augmenté.

“Nous attendons moins de déclarations sur Tax-on-Web, via l’aide dans nos bureaux et même papier grâce aux propositions de déclaration simplifiée”, acquiesce Florence Angelici du SPF Finances. Pour les contribuables dont la situation fiscale est stable, l’État propose en effet une déclaration de ce type, qui évite au citoyen de devoir rentrer lui-même sa fiche d’impôts s’il considère que les données calculées sont correctes.

Cette année, trois millions de déclarations simplifiées (PDS) ont ainsi été envoyées sur un total de près de sept millions de contribuables, contre 2.200.000 en 2017. En conséquence, les citoyens ont été moins nombreux à remplir leur déclaration en ligne eux-mêmes ou avec l’aide d’un fonctionnaire.

Voir aussi : Aide au remplissage de la déclaration d’impôts: de longues files devant la tour des Finances (vidéo)

À la veille de la date limite, fixée le 12 juillet, 1.306.140 contribuables se sont rendus sur Tax-on-Web, alors qu’ils étaient 1.687.529 à avoir eu recours au système l’année dernière. De même, “seuls” 638.082 ont fait appel à un agent du SPF Finances lors des permanences organisées dans les communes, contre 847.416 en 2017. Soit une baisse d’environ 25%.

En outre, le SPF Finance comptabilisait mercredi après-midi 54.729 déclarations introduites grâce à l’application mobile “Itsme”. Celle-ci permet à son utilisateur de signer sa déclaration d’impôts via son téléphone portable.

Les déclarations papier devaient pour leur part parvenir au service public pour le 29 juin. Les chiffres les concernant ne sont toutefois pas encore disponibles car les documents doivent être scannés. Les comptables et fiscalistes ont quant à eux jusqu’au 25 octobre pour compléter les déclarations de leurs clients.

Avec Belga – Photo : My Minfin/SPF Finances

Partager l'article

12 juillet 2018 - 08h28