Sécurité routière à Schaerbeek: “Entre 2016 et 2018, le nombre de voitures contrôlées a plus que doublé”, assure Clerfayt

Le bourgmestre de la commune indique que la commune a récupéré pour la sécurité routière des moyens qui étaient affiliés à la lutte contre le terrorisme.

Ce mardi, un rassemblement avait lieu à Schaerbeek pour demander plus de sécurité sur les voiries de la commune. Présent aux côtés des Schaerbeekois, le bourgmestre a demandé à la Région d’avancer sur le projet de réaménagement du boulevard Lambermont. Il souhaite ainsi que le l’axe passe à deux bandes plutôt qu’à trois. A-t-il des leviers pour demander une action de la Région sur cet axe régional ? “Depuis 20 ans, nous votons des motions en ce sens“, indique le bourgmestre, “Le projet devait se réaliser et puis il y a eu un changement de ministre et l’urgence est aujourd’hui à la rénovation des tunnels“.”Je voudrais que le dossier revienne au sommet de la pile“.

Depuis quelques années, nous avons fait un gros effort policier sur le terrorisme, cela nous prive donc de moyens pour la sécurité routière“, indique également Bernard Clerfayt. “Nous avons retrouvé cette capacité depuis un an et demi, nous avons quituplé le nombre de policiers qui s’y consacrent au quotidien. Nous avons de nouveaux radars. Entre 2016 et 2018, le nombre de voitures contrôlées a été multiplié par 2,5.

T.D.

Partager l'article

06 février 2019 - 13h36