Découvrez   

Pour les soldes, les stocks sont importants

Le SNI a mené une enquête auprès de plus de 450 commerçants. Il ressort ainsi que 85% des détaillants disposent de davantage de stocks qu’en 2019.

“A peine 10% d’entre eux ont vendu 60% ou plus de leur collection, ce qui va se traduire par une politique plus agressive en matière de prix pour près de la moitié des commerçants”, explique le syndicat neutre des indépendants.  Plus de 8 détaillants sur 10 constatent encore une baisse de chiffre d’affaires.

Les dernières décisions du Conseil National de Sécurité de limiter le shopping à une seule personne et  à 30 minutes maximum seront un nouveau coup sur la tête des détaillants dont les trois quarts s’attendaient déjà à des résultats inférieurs à l’année passée. “Les soldes sont un moment de shopping ‘plaisir’. Si l’on veut éviter une vague de faillites très importante, il faudra que les clients continuent à se rendre dans leurs magasins préférés où tout est mis en œuvre pour garantir la sécurité.”

La moitié des commerçants va donc pratiquer des réductions fortes dès les premiers jours.

V.Lh. – Photo: Belga/Hatim Kaghat

 

 

 

Partager l'article

31 juillet 2020 - 08h46
Modifié le 31 juillet 2020 - 08h46