Plan d’urgence nucléaire : pas de ruée sur les pilules d’iode en pharmacies

Les pharmacies n’ont pas été davantage sollicitées que d’ordinaire, alors que des comprimés d’iode y sont disponibles gratuitement depuis ce mardi pour tout client qui en fait la demande, indique l’Association pharmaceutique belge (APB).

Le nouveau plan d’urgence nucléaire, paru ce mardi au Moniteur, étend le rayon de distribution des pastilles d’iode à 100 kilomètres autour des centrales nucléaires, ce qui revient à couvrir l’ensemble du territoire. Ces comprimés sont désormais disponibles gratuitement dans toutes les officines du pays.

Les pharmacies n’ont pas davantage été sollicitées“, affirme le président de l’APB, Lieven Zwaenepoel. Certaines personnes se sont néanmoins interrogées sur la marche à suivre. “Il n’y a pas de sentiment de panique, mais bien des questions au sujet des comprimés et des groupes cibles“, poursuit M. Zwaenepoel.

 

Belga 

Partager l'article

06 mars 2018 - 18h15