Les personnes qui veulent s’enregistrer pour le don d’organes pourront bientôt le faire en ligne

Toute personne désirant s’enregistrer pour un don d’organes pourra bientôt le faire en ligne ou chez son médecin généraliste. La commission de la Santé publique a adopté, à l’unanimité, mardi une proposition de loi allant en ce sens.

Tout le monde est réputé donneur d’organes dès sa naissance mais un enregistrement effectif permet d’éviter que des parents s’opposent à un tel acte, ce qui arrive régulièrement. Actuellement, l’enregistrement s’opère auprès du guichet de l’administration communale, une démarche jugée encore trop fastidieuse alors qu’il manque de donneurs.

L’objectif du législateur est également de mieux informer le public sur la nécessité du don d’organes de sorte que la famille du donneur fasse preuve de plus d’empathie. Actuellement, 1.300 patients se trouvent enregistrés sur une liste, dans l’attente d’un organe.

La proposition de loi des députés Nathalie Muylle (CD&V), Valerie Van Peel (N-VA) et Vincent Van Quickenborne (Open Vld) doit encore être examinée en séance plénière. Le sujet fait l’unanimité au parlement. Dans l’opposition, la députée Julie Fernandez (PS) avait déposé une proposition de loi allant dans le même sens.

Avec Belga – Photo : BX1

Partager l'article

20 février 2018 - 12h00