Nuisance des avions : “François Bellot se fiche des Bruxellois” déclare Bernard Clerfayt

Réponse virulente de Bernard Clerfayt (DéFI) aux dernières déclarations du ministre fédéral de la Mobilité concernant le survol de Bruxelles. Pour le bourgmestre de Schaerbeek, François Bellot (MR) “se fiche des Bruxellois”.

Le 19 juillet dernier, le Tribunal de Première Instance de Bruxelles a exigé que des mesures soient prises par le Gouvernement fédéral afin de respecter l’arrêté Bruit relatif au survol des avions depuis et vers Zaventem. “Mais François Bellot n’a annoncé aucune action concrète pour respecter les normes sonores bruxelloises” soupire le bourgmestre bruxellois. “La commune de Schaerbeek, une de celles le plus fortement touchées par ces nuisances, regrette cette prise de position peu courageuse”.

“Monsieur Bellot propose uniquement d’atténuer de façon globale le volume sonore des avions afin d’éviter de devoir déplacer des routes aériennes. Aucune mesure concrète à court terme n’est envisagée. Il s’agit là d’un manque total de respect et d’empathie vis-à-vis des riverains impactés et dont la qualité de vie est mise à mal. La commune de Schaerbeek est déçue des non-propositions de Monsieur Bellot et insiste fermement pour que le Gouvernement bruxellois mette en œuvre les astreintes pour les compagnies qui survolent Bruxelles sur base de l’arrêté Bruit” fustige Bernard Clerfayt.

Le bourgmestre de Schaerbeek déclare soutenir les associations qui sont prêtes à saisir à nouveau la justice pour faire appliquer l’arrêt du Tribunal de Première Instance.

Lire aussi : survol de Bruxelles : une nouvelle étude commandée par le fédéral

Photo : Belga

Partager l'article

28 novembre 2017 - 11h26