L’ULB organise une semaine du bien-être et de la santé mentale

C’est une première! L’ULB organise une semaine dédiée à la santé mentale et au bien-être. Des tests, des conférences et d’autres ateliers gratuits auront lieu.

L’Université libre de Bruxelles (ULB) organise pour la première fois une semaine dédiée à la santé mentale dont l’objectif est de “faire la promotion positive du bien-être et rendre visible la question de la santé mentale“, annonce l’institution dans un communiqué publié mercredi.

Du 7 au 11 octobre prochains, les étudiants pourront ainsi notamment tester, pour la première fois en Belgique, une “Escape Room Santé” comme outil de prévention des troubles dépressifs. Un parcours de sensibilisation à la santé sexuelle et relationnelle sera par ailleurs proposé aux étudiants. Intitulé “Ça m’saoule, j’ai plus de capotes“, ce projet est organisé par l’ASBL O’YES et des jeunes issus des cercles étudiants.

Plusieurs conférences

Plusieurs conférences sur les thèmes du burn-out des étudiants en médecine, de l’usage détourné des médicaments ou sur les situations de harcèlement chez les étudiants auront également lieu. Enfin, plusieurs ateliers gratuits – tels que des initiations à la pleine conscience, à l’improvisation ou au yoya – seront aussi organisés. A l’initiative de cette première édition de la Semaine du bien-être et de la santé mentale étudiante, on retrouve la plateforme de promotion de la Santé de l’Université (ULB Santé), qui souhaite par là même “permettre aux étudiants de vivre un passage à l’université serein, confiant et en bonne santé“.

Belga

Partager l'article

02 octobre 2019 - 17h53