Les militants PS de Saint-Josse confirment leur soutien à Emir Kir, le CDH quitte la majorité communale

Le député-bourgmestre de Saint-Josse, Emir Kir, avait été exclu du PS, au cours de la nuit de vendredi à samedi dernier, pour avoir rencontré deux maires turcs d’extrême droite en décembre.

Les militants socialistes de Saint-Josse-Ten-Noode, réunis lundi soir en Assemblée générale, ont confirmé à la quasi unanimité (68 pour; un contre) leur soutien à Emir Kir, comme bourgmestre de la commune et leur fidélité au Parti Socialiste ainsi qu’à ses valeurs, en ce compris le respect du cordon sanitaire vis-à-vis de l’extrême droite. Emir Kir avait déjà reçu, dès samedi, le soutien de l’ensemble des élus socialistes de la Liste du Bourgmestre.

Emir Kir peut-il être révoqué comme bourgmestre de Saint-Josse ?

Le député-bourgmestre de Saint-Josse avait été exclu du PS, au cours de la nuit de vendredi à samedi dernier, pour avoir rencontré deux maires turcs d’extrême droite, aux côtés de quatre autres bourgmestres de Turquie, en décembre dernier. La commission de vigilance de la Fédération bruxelloise du PS avait essentiellement fondé cette décision prise samedi sur le coup d’une heure du matin, et après plusieurs heures de réunion, sur l’argument d’une rupture du cordon sanitaire vis-à-vis de l’extrême droite, cher au PS.

Lundi soir les militants socialistes de Saint-Josse se sont prononcés, à bulletin secret, à l’issue d’une réunion d’environ une heure trente sur la motion suivante: “Nous, socialistes de Saint-Josse, entendons rester fidèles au Parti Socialiste, à ses instances et ses statuts. Nous réaffirmons notre attachement aux valeurs du Parti Socialiste, en ce compris le respect du cordon sanitaire à l’égard de l’extrême droite. Afin d’assurer la stabilité de l’institution communale et sa gestion, et compte-tenu du cadre juridique organisant la vie communale en Région bruxelloise, nous, membres de la section locale du Parti Socialiste de Saint-Josse maintiendrons un soutien de majorité au Bourgmestre et entendons poursuivre notre action communale dans l’intérêt des Tennoodois jusqu’à la fin de la législature, dans le cadre de l’accord de majorité conclu”.

Le CDH sort de la majorité

Après ce vote quasi unanime des militants socialistes, le CDH de la commune a annoncé en fin de soirée qu’il ne soutiendrait plus le travail du collège échevinal de Saint-Josse-Ten Noode. Le centre démocrate Humaniste a un conseiller communal (sur 29) dans cette commune centrale de la capitale où la Liste du Bourgmestre Emir Kir avait obtenu la majorité absolue (17 sièges) au dernier scrutin communal d’octobre 2018.

A Saint-Josse, l’exclusion d’Emir Kir du PS ne laisse personne indifférent

L’accueil de maires d’extrême-droite au sein de la maison communale avec le soutien du bourgmestre est inacceptable. Tout autant, le soutien de la section locale du PS à cette attitude ne semble pas de nature à permettre la poursuite d’une collaboration sereine et partagée au niveau des valeurs“, a indiqué le CDH, lundi en fin de soirée.

Source et photo: Belga – reportage vidéo: Michel Geyer 

Partager l'article

21 janvier 2020 - 15h50