Le concours Reine Elisabeth vers son dénouement

Les douze membres du jury du concours musical Reine Elisabeth auront la lourde tâche ce samedi soir de départager les violonistes finalistes pour choisir les 6 lauréats de cette édition 2019. Une seule Belge figurait dans cette finale: Sylvia Huang, 25 ans.

Durant toute la semaine, ils se sont succédé, deux par deux, chaque soir, interprétant chacun l’imposé de Kimmo Hakola ainsi qu’un concerto de leur choix. Le public de la salle Henry Le Boeuf, au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, a encore les prestations de deux finalistes, la Canadienne Shannon Lee et l’Ukrainienne Eva Rabchevska, à découvrir ce samedi soir, avant la délibération du jury et la proclamation des lauréats. La première proposera un Concerto en ré majeur de Tchaïkovski qui a déjà été entendu plusieurs fois lors de la semaine de finale. La seconde interprétera également une œuvre appréciée d’autres candidats, un Concerto en ré majeur de Brahms.

Sylvia Huang, qui avait joué lors de la toute première soirée de finale lundi, avait quant à elle fait un choix vu comme étonnant par de nombreux observateurs: le Concerto en la mineur d’Antonin Dvorak, rarement choisi par les violonistes du concours. Son passage a été fort applaudi par un public acquis à sa cause, mais plusieurs observateurs pointaient une certaine réserve, par moment, qui l’aurait empêchée de pleinement s’exprimer.

Belga – Photo : Nicolas Maeterlinck

Partager l'article

25 mai 2019 - 12h02