Les lauréats des Prix de la Critique Théâtre-Danse-Cirque dévoilés ce lundi soir

Les lauréats des Prix de la Critique Théâtre-Danse-Cirque ont été dévoilés ce 1er octobre au Théâtre 140 à Schaerbeek.

Chaque année en fin de saison, un jury composé de journalistes spécialisés en arts de la scène sélectionne le meilleur des arts de la scène de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Ces récompenses  souhaitent mettre à l’honneur spectacles, metteuses et metteurs en scène, actrices et acteurs, auteurs et autrices, scénographes, techniciennes et techniciens.

Dans chacune des 14 catégories, le jury a sélectionné trois nommés.

Voici les lauréats:

Meilleur Spectacle : L’Herbe de l’oubli, écriture et mise en scène de Jean-Michel d’Hoop

Meilleure Mise en scène : Moutoufs, du Kholektif Zouf et mise en scène de Jasmina Douieb

Meilleur Spectacle de danse : Etna, de Thi-Mai Nguyen

Meilleur Spectacle de cirque : Strach – a fear song, de Patrick Masset (Théâtre d’1 jour)

Meilleur Spectacle Jeune Public : Baby Macbeth, d’Agnès Limbos (Compagnie Gare Centrale)

Meilleur Seul en scène : Délestage, de et avec David-Minor Ilunga, mise en scène de Roland Mahauden

Meilleure Découverte : J’abandonne une partie de moi que j’adapte, de Justine Lequette (Nabla Group)

Meilleur Comédien : Laurent Capelluto dans Le misanthrope (m.e.s. de Dominique Serron)

Meilleure Comédienne : Anne-Claire dans Oh les beaux jours (m.e.s. de Michael Delaunoy)

Espoir masculin : Félix Vannoorenberghe dans December Man et dans La Profondeur des forêts (m.e.s. de Georges Lini)

Espoir féminin : Raphaëlle Corbisier dans GEN Z : Searching for beauty (m.e.s. de Salvatore Calcagno)

Meilleure Autrice : Laurence Vielle pour Burning (Je ne mourus pas et pourtant nulle vie ne demeurera)

Meilleure Scénographie : Un tailleur pour dames, scénographie de Thibaut de Coster et Charly Kleinermann et mise en scène de Georges Lini

Meilleure Création artistique et technique : L’équipe de Frankenstein, de Jan-Christoph Gockel

Prix Bernadette Abraté :

Frie Leysen, fondatrice et directrice générale et artistique du Kunstenfestivaldes arts de 1922 à 2006 et Christophe Slagmuylder, directrice générale et artistique du Kunstenfestivaldes arts de 2006 à 2018 et Christophe Slagmuylder, directrice générale et artistique du Kunstenfestivaldes arts de 2006 à 2018.

Image: Véronique Vercheval, Théâtre de Poche, “L’Herbe de l’oubli”

 

Partager l'article

01 octobre 2018 - 21h10