Journée du droit à l’avortement : « Nous voulons que cela ne soit plus du ressort de la justice »

1.500 Européens étaient attendus ce jeudi soir au pied du Cinquantenaire, à Etterbeek, pour une manifestation dans le cadre de la journée internationale du droit à l’avortement.

Cette manifestation permet notamment de rappeler que le droit à l’avortement n’est pas universel et doit encore être défendu dans de nombreux pays européens. Mais aussi en Belgique, où l’avortement est toujours inscrit au code pénal, comme l’indique Marcela de la Pena, coordinatrice de la Marche mondiale des femmes en Belgique. « Ce que nous demandons, c’est que l’avortement ne soit plus du ressort de la justice mais du ressort de la santé publique », explique-t-elle.

  • Duplex de Catarina Letor et Thierry Dubocquet.

Partager l'article

28 septembre 2017 - 18h19