Découvrez   

Journée des droits des femmes : un collectif renomme des stations de métro

Le collectif demande à la Stib de “nommer toutes les futures stations et arrêts de métro, trams et bus avec des noms de femmes, jusqu’à ce que l’équilibre femmes/hommes soit rétabli”

En cette journée des droits des femmes, le collectif Noms Peut-Être a décidé de réaliser une action de désobéissance civile dans les stations de métro. “Nous avons renommé des stations de métro” pour “demander à la Stib de nommer toutes les futures stations et arrêts de métro, trams et bus avec des noms de femmes, jusqu’à ce que l’équilibre femmes/hommes soit rétabli dans les noms de stations et arrêts. Nous demandons que les futurs noms soient choisis par les voyageuses selon un processus participatif.

A l’image de l’initiative de la Stib de renommer certaines stations avec les joueurs de football de l’équipe nationale, le collectif a mis à l’honneur des femmes célèbres dans le métro bruxellois.

Rédaction, images: Collectif Noms Peut-Être

Partager l'article

08 mars 2019 - 08h02
Modifié le 08 mars 2019 - 08h02