Les imams de Gand et d’Anvers veulent exploiter la Grande Mosquée de Bruxelles

Les imams gantois Brahim Laytouss et anversois Nordine Taouil ont créé une ASBL afin d’exploiter la Grande Mosquée de Bruxelles, lit-on mardi dans De Morgen.

Maintenant que les liens du lieu de culte avec l’Arabie saoudite ont été coupés, l’Exécutif des Musulmans de Belgique (EMB) se voit temporairement confier le contrôle de la mosquée, dans l’attente d’une nouvelle concession. Les deux imams flamands ont pour projet de transformer le Centre islamique et culturel de Belgique en Centre culturel islamique de Belgique. “La culture y primera, car elle réunit, et nous nous opposons aux fatwas qui interdisaient cela auparavant“, a affirmé Brahim Laytouss.

Le centre est explicitement une association “pour un islam belge: neutre, pluraliste et modéré, respectant l’égalité entre hommes et femmes et la démocratie, la Convention européenne des Droits de l’Homme et la Constitution belge“. “Cela doit être un tournant pour l’islam en Belgique“, estime le président de la nouvelle ASBL. Selon De Morgen, il existe une seconde option pour la Grande Mosquée, qui émanerait alors de l’EMB, dirigé depuis l’an dernier par le Belgo-Turc Mehmet Üstün.

Belga

Partager l'article

26 février 2019 - 07h44