Gay Games: l’équipe bruxelloise des Brussels Mannekenfish remporte la médaille de bronze

L’équipe a remporté vendredi après-midi la petite finale de la 10e édition de cette compétion sportive qui réunit à Paris des athlètes LGBT issus du monde entier.

Les Brussels Mannekenfish, qui étaient considérés comme des candidats à la victoire finale, ont gagné 7-6 la médaille de bronze contre l’équipe canadienne des Toronto Triggerfish. “Une victoire difficile mais méritée. Les Mannekenfish sont numéros 3 du monde. Merci à tout le monde et spécialement à Visit Brussels pour avoir cru en nous!”, ont-ils indiqué vendredi après-midi sur leur page Facebook. Ils ont été éliminé jeudi aux penaltys contre les Américains du San Fransisco Tsunami.

Plus de 10.000 participants originaires de 90 pays, dont certains où l’homosexualité est illégale ou réprimée, doivent participer à ce rendez-vous sportif militant destiné à lutter contre les stéréotypes et discriminations et la haine envers les personnes LGBT+. C’est la première fois que les Gay Games, créés en 1982 à San Francisco, aux Etats-Unis, sont organisés dans la capitale française. Cette 10e édition a été lancée en cette chaude soirée parisienne par une cérémonie d’ouverture au stade Jean-Bouin, en présence notamment de la maire de Paris Anne Hidalgo, de la ministre des Sports Laura Flessel et du couturier Jean-Paul Gaultier.

J. Th.

Partager l'article

10 août 2018 - 17h37