François Bellot menace Skeyes de la fin de leur monopole suite à la grève sauvage survenue hier

Le Ministre fédéral de la Mobilité, François Bellot, ne cache pas sa colère suite à la nouvelle grève survenue chez Skeyes hier, qui a entraîné une nouvelle fermeture de l’espace aérien belge : “Le monopole de Skeyes est sans doute arrivé à la fin par ce mouvement de grève“. 

Le nouveau contrat de gestion de Skeyes est actuellement en négociation, notamment avec les régions. François Bellot affirme à la RTBF que la Région wallonne refuse dorénavant de poursuivre la négociation: “Skeyes et les contrôleurs sont en train de scier la branche sur laquelle ils sont assis“.

Charles Michel lance lui “de toute urgence un appel à la responsabilité“. Pour le Premier ministre, “le monopole de Skeyes est un problème sur lequel il faudra travailler à moyen terme“. Le gouvernement a en tout cas chargé ce vendredi ses avocats de préparer des hypothèses sur la possibilité d’actions en justice pour « abus de droit vis-à-vis de ceux qui bloquent la situation chez Skeyes » en proie à un conflit social, a encore expliqué Charles Michel.

T.D. / Image: Belga

 

Partager l'article

17 mai 2019 - 17h42