Françoise De Smedt : “Les Barons du PS devraient passer devant la commission de vigilance”

Dans L’invité Politique ce midi, Fabrice Grosfilley recevait Françoise De Smedt, cheffe de groupe PTB au Parlement bruxellois. L’occasion de revenir sur la polémique Emir Kir, qui a reçu des représentants d’extrême-droite dans sa maison communale à Saint-Josse. 

Très clairement, il doit être sanctionné. Recevoir des membres d’extrême-droite n’est pas une petite chose“, débute Fançoise De Smedt. Mais plus que le seul Emir Kir, ce sont les “Barons du PS” qui devraient passer devant la commission de vigilance selon la députée PTB : “On se demande s’il n’y a pas d’autres personnes qui devraient passer devant cette commission (…) Je vais les appeler les Barons du PS, avec entre autres, Laurette Onkelinx qui, en 2006 lors des élections communales, avait un ‘loup gris’ qui s’était retrouvé sur ses listes“.

►Lire aussi : “Emir Kir doit-il démissionner ? La question est posée à Leila Agic et Steve Detry dans Les Experts

Selon elle, cette pratique s’apparente tout simplement à du racolage : “Les principes sautent. On met des gens d’un parti d’extrême-droite sur des listes et qui sont là pour racoler des voix. Il y a tout un système de racolage de voix communautaires qui doit être remis en question (…) Au PTB, cela n’arrive pas”.

► Lire aussi : “Affaire des maires turcs d’extrême-droite : Emir Kir plaide une erreur d’appréciation

T.Dest

Partager l'article

17 janvier 2020 - 14h28