Découvrez   

Demande de levée d’immunité du député Philippe Pivin (MR)

Un dossier en cause de Philippe Pivin, député fédéral et ancien bourgmestre de Koekelberg, a été renvoyé du parquet de Bruxelles au parquet général, avec une demande de levée de son immunité parlementaire, a indiqué à Belga mercredi le parquet de Bruxelles, confirmant une information de la Dernière Heure.

Le dossier dont il est question concerne l’octroi de marchés publics à la société Tampora dans le cadre du projet du Belgian Chocolate Village, lancé il y a une quinzaine d’années par la commune de Koekelberg, selon L’Echo.

L’enquête vise Philippe Pivin mais aussi la régie communale autonome de Koekelberg, autrice du marché public contesté, ainsi que la société Tampora, spécialisée dans la scénographie d’expositions. Les faits reprochés sont le faux en écriture et diverses infractions relatives à l’industrie, au commerce et aux enchères publiques.

En 2011, le collège communal de Koekelberg avait octroyé le marché public pour la conception d’un parcours scénographique du Belgian Chocolate Village à la société Tampora. Or, en 2007, le collège avait déjà attribué un marché relativement similaire au bureau d’architecture BOA qui était, à l’époque, en association momentanée avec Tampora.

Le parquet de Bruxelles estime donc que l’implication de la société Tampora dans le premier marché public l’empêchait de participer au second. Philippe Pivin conteste avoir commis une faute et a déclaré à L’Echo mardi que “la commune avait été victime d’une querelle entre deux entreprises”.

Belga – Photo : Belga/Charlotte Gekiere 

Partager l'article

23 septembre 2020 - 16h15
Modifié le 23 septembre 2020 - 16h40