Campagne “Bob”: 270 conducteurs contrôlés à Bruxelles ce week-end, dont 7 étaient sous influence de l’alcool

Au total, la police a dressé 19 procès-verbaux, dont six pour conduite sans permis de conduire valable et cinq pour non détention du permis de conduire.

La zone de police de Bruxelles-Ouest a contrôlé 270 conducteurs samedi et dimanche derniers dans le cadre du dernier volet de la campagne “Bob” de cet hiver. Ce sont 31 postes de contrôle qui ont été mis en place à Molenbeek-Saint-Jean, Jette, Ganshoren, Berchem-Sainte-Agathe et Koekelberg. “Pas moins de 270 conducteurs ont été soumis à un test “sampling” [test de l’haleine pour déterminer la consommation d’alcool]. Sept conducteurs ont dépassé le taux d’alcoolémie autorisé. Quatre d’entre eux ont eu un retrait de permis pour trois heures et trois autres ont dû laisser leur véhicule sur place durant six heures”, a communiqué mardi la zone de police Bruxelles-Ouest.

“Deux conducteurs ont aussi subi un test de dépistage de drogue qui s’est révélé positif. Leur permis a été immédiatement retiré pour une période de 15 jours. Lors de la fouille de leurs véhicules, 110 grammes de cannabis ont été trouvés sur indication du chien policier”, a encore déclaré la zone de police. “Les deux conducteurs ont ensuite été privés de liberté. Ils sont suspectés de faire partie d’un trafic de drogue. 2.750 capsules de protoxyde d’azote, destinées à l’industrie alimentaire, et neuf bouteilles d’hélium ont également été trouvées dans l’un des véhicules. Les capsules, vraisemblablement destinées à la vente illégale de drogues, ont été immédiatement saisies”, a-t-elle précisé.

La possession de protoxyde d’azote bientôt interdite dans l’ensemble des communes de la capitale

Au total, la police a dressé 19 procès-verbaux, dont six pour conduite sans permis de conduire valable (trois des conducteurs étaient déchus du droit de conduire) et cinq pour non détention du permis de conduire. Les autres infractions concernaient l’invalidité du contrôle technique, le défaut d’assurance, le non port de la ceinture de sécurité et le dépannage d’un véhicule abandonné par une personne qui a voulu échapper au contrôle.

Source et photo: Belga

Partager l'article

14 janvier 2020 - 13h45