Les bureaux du bourgmestre d’Uccle fouillés ce week-end

Le bourgmestre a porté plainte contre X.

Les bureaux du bourgmestre d’Uccle Boris Dilliès (MR) ont été visités et fouillés ce week-end, relatent ce lundi nos confrères de La Capitale. En arrivant ce lundi matin dans son bureau, l’intéressé a constaté que des affaires étaient éparpillées au sol, que des tiroirs et des armoires avaient été vidés de leur contenu. Dans un premier temps, Boris Dilliès confie donc avoir pensé à un cambriolage mais ce n’était en réalité pas le cas: aucun objet ne semble avoir été dérobé.

“À part mon costume pour célébrer les mariages, il n’y a vraiment aucun objet de valeur dans ce bureau. Au niveau des documents, les seules informations sensibles sont celles relatives au terrorisme mais elles sont systématiquement détruites. À part l’exemplaire du dernier budget, il n’y a rien à trouver ici. Même le coffre-fort qui sert de rangement est toujours ouvert“, commente le bourgmestre dans La Capitale.

Les visiteurs sont entrés par la fenêtre du bâtiment et n’ont fouillé que le bureau du mayeur: “C’est clairement mon bureau qui était visé. C’est assez particulier car tout n’a pas été fouillé de manière systématique. Cela n’a pas été fait dans les règles… C’est surprenant de prendre un tel risque pour ne rien voler finalement.”

Un rapport avec les élections communales du 14 octobre ? Aucune information ne permet de le dire à l’heure actuelle.

Le bourgmestre a porté plainte contre X.

T.D.

Partager l'article

10 septembre 2018 - 12h35