Anderlecht : le parking de la place de Vaillance risque d’être enterré

Le concessionnaire qui devait le construire a annoncé qu’il renonçait au projet, annonce La Capitale. Le parking souterrain devait contenir 235 places mais il ne fait pas l’unanimité. 

En 2015, le collège PS-CDH-MR avait désigné la société Apcoa pour construire cette infrastructure pour la fin 2018. Cependant, les travaux n’ont toujours pas démarré et cela ne devrait pas arriver de si tôt. Le concessionnaire privé qui avait remporté le marché public vient d’annoncer, dans un courrier envoyé à la Région, le retrait de son projet.

Pour Apcoa, il faut réexaminer le dossier en prenant en compte les nouvelles conditions liées aux accès et les coûts du déplacement du monument aux morts de la place comme demandé par la Région. Si le bourgmestre Eric Tomas (PS) soutient toujours le projet, ses nouveaux partenaires écolo n’étaient pas favorables à ce projet lors de la campagne. Dans l’accord de majorité, le projet doit même être réévalué.

Pour Eric Tomas, il n’est pas question que les exigences de la Région enterre le dossier puisqu’elle ne mettra pas un euro dans l’infrastructure. Si le parking sort de terre, cela permettra de faire de la place de la Vaillance un nouveau lieu piétonnier.

V.Lh./crédit: BX1

Partager l'article

14 février 2019 - 07h56