Amnesty International a lancé le Marathon des lettres à Bruxelles

A l’occasion de la Journée internationale des droits humains, Amnesty International a organisé hier soir à la place Rogier une projection lumineuse animée, présentant les visages de différents jeunes dont les droits sont bafoués, dans le cadre de la plus grande campagne mondiale en faveur des droits humains, appelée Marathon des lettres en Belgique.

Des images animées ont été diffusées sur une immeuble alors que des militants ont invités les passants à écrire des lettres et signer une pétition.

« Le 10 décembre marque l’avènement du texte fondateur des droits humains : la Déclaration universelle des droits de l’homme. Or, ces droits subissent actuellement de très sérieuses attaques, partout dans le monde, explique Philippe Hensmans, directeur de la section belge francophone d’Amnesty International. Plus que jamais, il est nécessaire que nous entrions toutes et tous en résistance. En cette date symbolique, nous appelons le public à manifester son attachement aux droits humains en écrivant une lettre pour ces jeunes, en allumant une bougie Amnesty et en participant à notre “Manifestation à domicile”. »

Le Marathon des lettres en Belgique a eu lieu dans plus de 40 villes et communes à Bruxelles et en Wallonie ce 10 décembre. Cette année, Amnesty International met en avant les droits de l’enfant et les jeunes militants. L’organisation a lancé parallèlement un appel massif à une mobilisation inédite le 10 décembre avec la « Manifestation à domicile ». Afin de poser un acte symbolique de résistance contre les violations des droits humains, Amnesty International a demandé aux internautes de poster sur les réseaux sociaux la photo de leur bougie allumée accompagnée du hashtag #ProtestFromHome.

MVI_3012

T.Dest. / Image/Vidéo : Amnesty International Belgique

Partager l'article

11 décembre 2019 - 07h44