Découvrez   

Affaissement d’un pont à Grimbergen : un bus-navette permettra aux piétons de traverser la rive

A la suite de la fermeture du pont endommagé jeudi à Humbeek (Grimbergen) lors d’une collision avec un navire sur le canal Bruxelles-Escaut, la commune de Grimbergen annonce vouloir mettre en place un bus-navette pour permettre aux usagers faibles de passer d’une rive à l’autre.

Le pont était en effet une voie de passage très prisée, et la déviation mise en place, de “7 à 8 kilomètres”, n’est “pas très sûre pour les cyclistes”, indique l’échevin de la Mobilité de la commune, Philip Roosen.

Comme la société flamande de transport public De Lijn n’a pas le personnel nécessaire pour assurer des trajets sur cette déviation, la commune prend contact avec des sociétés privées pour organiser une navette, ajoute-t-il.

A plus long terme, le gestionnaire des cours d’eau flamands, De Vlaamse Waterweg, devrait mettre en place un ferry entre les deux rives, pour piétons et cyclistes.

Par ailleurs, la circulation des navires reste bloquée à l’endroit du pont. La section Brabant flamand de l’organisation patronale flamande Voka a communiqué vendredi, demandant à De Vlaamse Waterweg de travailler à une réouverture la plus rapide possible.

“La réouverture rapide du canal est non seulement importante pour la qualité de vie des habitants, qui doivent supporter davantage de transport lourd, mais aussi pour l’activité économique du Port de Bruxelles et de toutes les entreprises qui y sont liées”, indique Peter van Biesbroeck, directeur général de Voka Vlaams Brabant.

Kevin Polfliet, porte-parole de De Vlaamse Waterweg, précise vendredi que les travaux de nettoyage du site accidenté débuteront lundi ou mardi. “Le tablier du pont a été déplacé par la collision, il sera enlevé à l’aide d’une grue”.

Belga

 Revoir notre reportage : un pont s’affaisse sur le canal, des conséquences au port de Bruxelles

Partager l'article

18 janvier 2019 - 17h31
Modifié le 18 janvier 2019 - 17h31