Découvrez   

Une “reporter” anglaise lie l’incendie de Koekelberg avec… un acte terroriste

Une "reporter" anglaise lie l'incendie de Koekelberg avec... un acte terroriste - BX1

Katie Hopkins, qui a récemment fait polémique avec son reportage sur Molenbeek sur Fox News, a osé un lien très hasardeux sur Twitter, ce mardi soir.

Comme nous vous le racontions ce mardi soir, un important incendie a touché un entrepôt dans la rue Stepman à Koekelberg. La fumée noire était visible à plusieurs kilomètres à la ronde. Heureusement, aucun blessé n’était à déplorer et seul le responsable des lieux, en état de choc, a été conduit à l’hôpital.

Lire aussi : Un entrepôt entièrement ravagé par un incendie à Koekelberg, des riverains évacués (vidéo)

Cet incendie a toutefois eu des conséquences internationales… En effet, la “reporter” britannique Katie Hopkins, connue pour ses positions très proches de l’extrême-droite, a encore décidé de se pencher sur la capitale belge, moins d’une semaine après son entretien polémique avec la bourgmestre de Molenbeek-Saint-Jean Françoise Schepmans (MR). Katie Hopkins, qui ne s’était pas présentée comme journaliste auprès de la bourgmestre, avait posé plusieurs questions sur la soi-disant “capitale européenne du djihadisme” que serait Molenbeek selon Fox News. La Britannique a ensuite… fondu en larmes devant la caméra parce que la bourgmestre n’avait pas souhaité continuer l’interview filmée en caméra discrète.

Cette fois, Katie Hopkins a récupéré la vidéo d’un riverain de Koekelberg, sans le prévenir, pour la publier avec un message mensonger : “Molenbeek. Qu’est-ce qui pourrait causer une telle explosion dans la capitale européenne du djihadisme au début du Ramadan ? *tousse*”. Ce message a été relayé par plus de 2300 partages sur Twitter et vue plus de 150.000 fois, sans autre vérification de cette information…

L’incendie de Koekelberg n’a pourtant aucun lien avec un acte terroriste : si son origine demeure inconnue, la piste accidentelle semblait privilégiée, selon les premières informations des pompiers. En outre, le Ramadan débute officiellement ce jeudi et n’a évidemment rien à voir avec cet incendie. Bref, beaucoup de fausses informations, massivement partagées par une spécialiste des montages mensongers.

Gr.I. – Photo :

Partager l'article

16 mai 2018 - 11h51
Modifié le 16 mai 2018 - 11h51