L’incendie survenu à Koekelberg est de nature criminelle

“Il ressort des premiers éléments du rapport des experts désignés par le parquet que l’incendie est criminel”, a déclaré jeudi en fin de matinée Denis Goeman, porte-parole du parquet de Bruxelles.

Un incendie est survenu dans la nuit de mercredi à jeudi dans le sous-sol d’un bloc d’immeubles rue Schmitz à Koekelberg. Une centaine de personnes ont dû être évacuées et quatre ont dû être transférées à l’hôpital après avoir été intoxiquées par les fumées.

Sibelga procède actuellement à la réparation des lignes électriques endommagées dans les deux immeubles, a indiqué le bourgmestre de cette commune, Ahmed Laaouej. Par ailleurs, une cellule d’encadrement psycho-social a été mise en place pour les habitants.

La commune de Koekelberg et la SLRB déposent plainte

La commune de Koekelberg et la Société du Logement de la Région de Bruxelles-Capitale (SLRB) vont déposer plainte avec constitution de partie civile contre “x” pour incendie volontaire suite aux informations du parquet de Bruxelles, a déclaré le bourgmestre de cette commune, Ahmed Laaouej.

“Nous espérons qu’une enquête rapide et efficace sera menée pour trouver le ou les auteurs de cet acte inadmissible”, a ajouté Ahmed Laaouej.

Incendie à Koekelberg : la centaine de personnes évacuées peut réintégrer les logements

■ Duplex en direct de Philippe Jacquemotte, Marjorie Fellinger et Laurence Paciarelli

Avec Belga – Photo/BX1

Partager l'article

05 septembre 2019 - 18h28